card

Vie quotidienne

Ai-je le droit de manger des œufs pendant ma grossesse ?

La grossesse est une période de la vie remplie de joies, de découvertes et parfois d'inquiétudes, notamment en ce qui concerne l'alimentation. Parmi les nombreuses questions que se posent les futures mamans, celle de la consommation des œufs revient fréquemment. Dans cet article, on vous explique tout ! 

L’intérêt de l’œuf au quotidien 

 

Voici quelques arguments pour qu’il continue à faire partie de votre alimentation. 

  • Il est source de protéines : 13 g pour 2 œufs (équivalent à 100 g de tofu ou 70 g de viande ou poisson).
  • Il contient du cholestérol précurseur de vos hormones sexuelles et thyroïdiennes.
  • Il est source de tyrosine et tryptophane : il est bon à manger dès le matin pour avoir de l’énergie, mais aussi le soir pour synthétiser l’hormone du sommeil. Il est source de calcium : 2 œufs équivalent à une demi-part de laitage.
  • Il apporte une petite quantité de fer : 1 œuf = 1 mg de fer (sur les 16 mg quotidiens nécessaires).
  • Il est l’une des sources principales de choline : la vitamine B7 indispensable à la fertilité, à la grossesse et l’allaitement (tant que vous n’êtes pas enceinte, alternez le jaune cru et cuit car la choline disparaît un peu à la cuisson).
  • Il est source de vitamines B6, B9 et B12 : le trio de vitamines spécifiques à la fertilité, à la grossesse, à la régulation de l’humeur et de la tension artérielle. Bonus, la B6 est anti-nauséeuse !

 

Les préparations à éviter

 

Dans les préparations suivantes, l’œuf est cru ou insuffisamment cuit :

  • crème anglaise, crème pâtissière ;
  • œufs à la neige ;
  • toutes les préparations en mousse : tiramisù, charlotte, fraisier ; mayonnaise maison ; mousse au chocolat ; œuf à la coque, œuf mollet, œuf au plat, œuf poché.

 

Vous pouvez consommer du jaune d’œuf cru (au plat, mollet, poché) si l’œuf est extra-frais et ne présente aucun impact (moins de 5 jours après la ponte). Si vous ne connaissez pas le jour de ponte, privilégiez la cuisson totale de l’œuf. Quelle que soit la qualité de l’œuf (plein air, biologique, label rouge, bleu blanc cœur), les risques bactériens sont les mêmes. Évitez l’œuf à la coque en toute circonstance car le blanc n’est pas suffisamment cuit et est indigeste.

 

Pour le reste, ne vous en privez pas !

 

Pour détruire les salmonelles, il faut que l’œuf ait été chauffé pendant au moins 5 à 6 minutes à plus de 65 °C. C’est le cas de ces préparations : 

  • omelette non baveuse ; 
  • œuf brouillé à la poêle ; 
  • œuf dur (9 minutes) ; 
  • œuf cocotte si le jaune est non-coulant ; 
  • toute préparation à base d’œuf cuit : crème dessert, quiche, gâteau, crêpe, pancakes, bowlcake1 , flan. Les mousses au chocolat industrielles ou mayonnaise en tube sont pasteurisées et donc autorisées. Vous pouvez réaliser aussi des mousses au chocolat maison sans œufs ! Pour cela, utilisez le jus d’une conserve de pois chiches monté en neige : on appelle cela l’aquafaba. 

 

Pour réaliser une mousse au chocolat adaptée, vous pouvez utiliser du jus de pois chiches :

  • 40 g de jus d’une conserve de pois chiches
  • 20 g de sucre (optionnel)
  • 200 g de chocolat pâtissier

Montez le jus de pois chiches en neige avec le sucre. Faites fondre le chocolat noir et intégrezle délicatement aux « blancs » montés. Versez la préparation dans des ramequins et laissez prendre au réfrigérateur quelques heures avant la dégustation. 

 

Pour réaliser une mayonnaise adaptée :

  • 1 jaune d’œuf cuit (20 g)
  • 1 cuillère à café de moutarde (5 g)
  • 1 cuillère à soupe d’huile (15 ml) - 100 g de fromage blanc - 1 pincée de sel (0,3-0,5 g) Écrasez finement le jaune d’œuf (que vous pouvez récupérer en cuisant des œufs durs), mélangez-le au reste des ingrédients et servez.

 

Conclusion

 

En conclusion, la question de savoir si vous pouvez manger des œufs pendant votre grossesse trouve une réponse rassurante : oui, à condition de suivre quelques précautions simples. Les œufs, avec leurs multiples bienfaits nutritionnels, peuvent continuer à faire partie de votre alimentation quotidienne. Ils sont une source précieuse de protéines, de vitamines et de minéraux essentiels pour vous et votre bébé.

Toutefois, pour éviter tout risque de contamination, il est crucial de consommer des œufs bien cuits. Privilégiez les préparations où les œufs sont chauffés à plus de 65 °C, comme les omelettes, les œufs durs, les œufs brouillés et les quiches. Évitez les œufs crus ou insuffisamment cuits, présents dans certaines préparations comme la mousse au chocolat maison ou la mayonnaise non pasteurisée.

En suivant ces recommandations, vous pouvez profiter des œufs en toute sécurité et savourer leurs bienfaits tout au long de votre grossesse. Alors, ne vous privez pas de ce superaliment, savourez-le avec confiance et créativité dans vos recettes quotidiennes. Votre alimentation, équilibrée et variée, contribuera à votre bien-être et à celui de votre futur bébé.

 

👉 Cet article vous a plu ? Découvrez d'autres conseils pour votre enfant dans le livre “Mon alimentation pour une grossesse en forme !” de Tiffany-Sky, diététicienne-nutritionniste, créatrice du compte Instagram @tiffanyhealthy 

 

mon alimentation durant la grossesse

Feuilleter

Acheter


 

À lire aussi :

 

Qu'est-ce qu'une grossesse extra-utérine ?

Comment détecter l'hypersensibilité chez son enfant dès la naissance ?

Pourquoi proposer de manger des morceaux à bébé dès 6-7 mois ?

Le livre du mois

Votre enfant de 0 à 16 ans

Tout le développement de l’enfant abordé en 4 parties :  naissance-2 ans ; 3-5 ans ; 6-9 ans ; 10-16 ans.

  • Les grandes thématiques  abordées de manière simple, concrète et précise : santé, vie quotidienne, développement psychologique, développement moteur, développement cognitif, scolarité.
  • Tous les questionnements des parents traités en profondeur et actualisés, des plus attendus aux plus pointus :  les écrans, la diversification alimentaire, le sommeil, le langage, l’entrée en maternelle, au collège, les troubles de l’apprentissage, la crise d’adolescence, la sexualité…
  • 15 podcasts exclusifs du Docteur Pfersdorff à télécharger, d’une durée de 45 minutes chacun, sur tous les thèmes liés au premier âge, soit plus de 11 heures d’écoute.
  • Retrouvez dans ce guide enrichi et à la pointe de la connaissance toute l’expertise d’Arnault Pfersdorff  délivrée au travers de sujets rubriqués, complétés d’astuces inédites et de podcasts thématiques.

 

En savoir plus
card

Vous souhaitez améliorer votre quotidien avec vos enfants ?

Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !